La lignée indienne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La lignée indienne

Message par dhallepee le Mer 1 Avr 2009 - 1:26

La création du Bengal

Dans les années 60 ou 70, des recherches de laboratoire ont étudié le croisement du chat domestique avec un petit félin sauvage, le Félis Bengalensis.

Au début des années 80, Jane Mills, une éleveuse américaine, a repris ces expériences. Etant éleveuse de maus, elle a tout naturellement utilisé le mau comme sujet de base. Ce choix garantissait la conservation d'un motif moucheté.

Pour que les hybrides ainsi obtenus voient leur caractère sauvage atténué et pour que les mâles ne soient plus stériles, il faut attendre 5 générations. A ce stade, sur 32 ancètres, il y a 1 felis bengalensis pour 31 maus. C'est pour cela que les premiers bengals ressemblaient beaucoup à des maus. Depuis, d'autres races ont été utilisées et il a finalement été possible de conserver le motif en rosettes. On peut dire que le bengal est devenu une race à part entière et que ses beaux sujets sont très différents du mau.

Les Bengals furent assez rapidement reconnus par une association féline américaine (l'ACF je crois)

Les chats de New Delhi
Au cours de ses travaux, Jane Mills est allée rendre visite au conservateur du zoo de New Dehli. Là-bas, en face des cages réservées aux petits félins se trouve l'enclos des rhinocéros. Et là, dormant entre les pattes des rhinocéros, une portée de chats. Ces chats étant mouchetés, Jane Mills en a conclu qu'il s'agissait d'authentiques maus égyptiens (ce n'est pas absurde : les chats égyptiens ont aussi suivi la route de la soie pour se répandre en Asie) et a ramené un mâle Toby et une femelle Taisha aux Etats-Unis pour améliorer ses lignées. Sur les pédigrées de maus, on les trouve sous le nom de Toby of New Delhi et Tashi of New Delhi.

Les récits que j'ai pu lire semble montrer que ces deux chats étaient particulièrement difficiles, ce qui est assez normal s'ils avaient largement dépassé les 3 mois sans jamais avoir été manipulés.

Toby semble n'avoir fait qu'une unique portée - avec Tashi. Un bon moyen de lutter contre la consanguinité.

Toujours est-il que ces chats et leurs rejetons ont été utilisés abondamment par Jane Mills dans son programme de reproduction. La CFA accepta de les reconnaître comme maus. Au début des années 90, des éleveurs réussirent à faire revenir la CFA sur sa décision. Mais il était trop tard pour faire machine arrière et finalement ces chats et leurs descendants sont redevenus des maus.

Les descendants de Toby et Tashi
Ainsi, Jane Mill disposait de Toby et Tashi, de maus égyptiens, de felis bengalensis et de bengals premières générations.

On suppose que tout cela fut utilisé en un unique programme d'élevage.

J'ai pu disposer à la fois d'une base de données de maus et d'une base de données de bengals. Sur cette époque, on constate de très curieuses similitudes entre les deux bases. D'un côté : Toby et Tashi, maus égyptiens. De l'autre Tory et Tasha, bengals. et de génération en génération, les mêmes noms (à chaque fois à une lettre près) se retrouvent d'un côté maus, de l'autre côté bengals. On peut légitimement supposer que tous ces chats ont été déclarés à la fois comme maus et comme bengals et vendus ou utilisés selon les circonstances.

C'est ainsi que Toby et Tashiont donné naissance d'une part aux bengals, d'autre part à la lignée de maus qu'en souvenir d'eux on appelle lignée indienne.

la lignée indienne

Cette lignée est ainsi dénommée en raison de son origine indienne et non de la couleur rouge de ces specimens.

Car la principale caractéristique de cette lignée, c'est cette couleur rouge très prononcée due à la forte présence de polygènes rufus (ces polygènes qui donnent une belle couleur chaude chez l'abyssin lièvre).

Le CFA n'ayant pas reconnu le bengal, cette caractéristique inattendue chez le mau n'a pas posé de problèmes.
La Tica n'ayant accepté le mau que tardivement et le bengal très tôt, il n'y a pas eu de problèmes non plus.
C'est surtout en France (avant le Loof, puis au sein du Loof) que la ressemblance trop forte du bengal et de certaines lignées de maus ont posé un problème. Les travaux sur les standards ces dernières années ont permis de mieux décrire les différences entre les deux races. De ce fait, une couleur rouge chez le mau est depuis longtemps sanctionnée dans les expositions françaises. C'est également pour celà que les autres européens n'exposent pas leurs maus en France : leurs chats étaient considérés comme non standard (et cela date d'avant l'AIME).

sur l'apparence générale, seule cette teinte rouge différencie la lignée indienne. D'un point de vue génétique, seule la présence de polygènes Rufus différencie les maus indiens. Il est ainsi difficile de tracer la frontière entre un mau bronze et un mau indien : quelle quantité de rufus serait acceptable ? comment la mesurer ?

lignée indienne et reproduction
Les maus indiens sont des maus. Au niveau génétique, rien n'empêche de les marier avec nos maus.
En croisant des chats porteurs de rufus entre eux, on peut cultiver ce trait et obtenir des maus très rouges. C'est ce que font un certain nombre d'éleveurs CFA qui recherchent cette caractéristique.
Si l'on croise avec des chats non porteurs de rufus, la couleur rouge s'estompe de génération en génération et finit par disparaître.
Le problème se pose pour les premières générations croisées : les traces du polygène rufus sont encore fortes. Les maus bronze sont trop rouges et, quoi que d'une couleur spectaculaire (rouge et non chaude), ils ne sont pas conformes au standard et font de mauvais résultats en exposition (sauf juge incompétent). Quant aux maus silver, la présence du polygène rufus fait apparaître des traces rouges tout à fait inesthétiques. Il faut plusieurs générations pour nettoyer la couleur !

J'ai entendu des éleveurs dire "oui, mais c'est plus joli et c'est comme ça que je les aime". Dans ce cas, moi, les bleus russes, je les préfère tigrés, et les chartreux je les veux blancs. Et la japonaise dont je parlais dans un autre sujet, je lui veux la peau noire.

D'autres disent : "c'est plus spectaculaire et c'est ce que veulent les gens". Si les gens veulent un chat rouge et taché, ils ont le droit. Mais ce n'est pas eux qui ont décidé qu'il s'agissait d'un mau égyptien. Doit-on respecter le standard ou transformer celui-ci pour qu'il corresponde au marché ? Vous préférez qu'il y ait marqué 'chocolat' sur la boîte ou qu'il y ait du chocolat dedans ? (non, je ne reparlerai pas de cette pauvre japonaise : elle se repose en buvant son thé et non son chocolat, non mais !)

les autres problèmes de la lignée indienne
Avec l'introduction de la lignée indienne sont arrivés des gènes indésirables : Toby et Taïsha n'étaient pas génétiquement purs ! C'est effectivement le prix à payer pour lutter contre la consanguinité.
On a ainsi pu constater qu'ils étaient porteurs du gène marble (motif sans tâches) et qu'ils avaient transmis ce gène au sein de la lignée indienne.
C'est un gène recessif et il est de ce fait impossible d'en purger une lignée.
Remarquons cependant que ce gène est présent depuis les premières générations de maus dans les années 50 et a été réintroduit chaque fois que des sujets ont été utilisés pour rompre la consanguinité (officiellement avec des imports ou officieusement avec des chats de maison). Remarquons également que la lignée indienne se retrouve dans à peu près toutes les lignées (en remontant à une dizaine de générations).
Pour les yeux qui restent trop longtemps marron et ne virent au vert que vers 2 ans, mêmes remarques.

La lignée indienne a sa part de responsabilité dans les caractéristiques de nos maus d'aujourd'hui. En bien et en moins bien. Mais ce n'est qu'une composante de ce que nous obtenons aujourd'hui. Les origines lointaines importent peu : ce qui est important c'est de cultiver les qualités que nous recherchons et que nous essayions d'éliminer les défauts indésirables.

en particulier, je continuerai à préférer un bronze même froid à un mau rouge et je refuse l'appellation mau à des chats non mouchetés.

Notons que l'on retrouve Toby et Tashi dans les ancètres de la plupart des lignées de maus et de bengals d'aujourd'hui.


Dernière édition par dhallepee le Mer 8 Avr 2009 - 0:53, édité 3 fois

dhallepee
grand champion d'europe
grand champion d'europe

Nombre de messages : 833
Age : 61
Localisation : Mantes la Jolie
Date d'inscription : 17/07/2008

http://fondcombe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par Invité le Mer 1 Avr 2009 - 13:15

sujet très intéressant merci, peut être pourrais-tu mettre une ou 2 photos pour que les novices (comme moi) puissent remarquer cette différence???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par Invité le Jeu 2 Avr 2009 - 14:16

Stop au spectaculaire!!!!

Respectons les gènes naturels...et basta!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par dhallepee le Lun 6 Avr 2009 - 21:23

pour les chats bronze aux couleurs chaudes, voir Maslama et Sâhouré sur ce forum

pour des chats bien rouges, les sites hors AIME n'en manquent pas. Je ne puis copier des photos qui ne m'appartiennent pas.

dhallepee
grand champion d'europe
grand champion d'europe

Nombre de messages : 833
Age : 61
Localisation : Mantes la Jolie
Date d'inscription : 17/07/2008

http://fondcombe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par Invité le Lun 6 Avr 2009 - 21:40

Oui, j'ai vu des chats bien "rouge brique" (Mau de lignée indienne) qui ne me semblent pas avoir les traits typiques du Mau en plus...

Tu aurais plus de photos de Masmala et Sâhouré, j'ai été sur ta galerie perso, il n'y en a qu'une par minou (snif, snif): radin, va!!!! lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par dhallepee le Lun 6 Avr 2009 - 22:18

dans nos maus, ils ont chacun une page.

dhallepee
grand champion d'europe
grand champion d'europe

Nombre de messages : 833
Age : 61
Localisation : Mantes la Jolie
Date d'inscription : 17/07/2008

http://fondcombe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par Invité le Lun 6 Avr 2009 - 23:19

OUPS!!!!
Je retire ce que j'ai dit...
Mille excuses alors!!! :ange:

Je fais comment pour y arriver? Oui, je sais, "si on cherche, on trouve" mais là, je suis paresseuse (une fois n'est pas coutume) et il est tard alors je vous laisse la parole, chers administrateurs "puits de science" (expression italienne, ça existe ça en Français, je suis plus sûre...)

Bonne nuit puisque décidemment, je déconnecte là :sleep: :sleep: :sleep: :sleep:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par dhallepee le Mer 8 Avr 2009 - 0:50

dans les sujets suivants :
Maus d'amour :: "Maus d'amour" en Français :: espace Maus Egyptiens :: mon mau à moi :: Sâhouré l'Egyptien
Maus d'amour :: "Maus d'amour" en Français :: espace Maus Egyptiens :: mon mau à moi :: Maslama le timide

dhallepee
grand champion d'europe
grand champion d'europe

Nombre de messages : 833
Age : 61
Localisation : Mantes la Jolie
Date d'inscription : 17/07/2008

http://fondcombe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par Invité le Mer 8 Avr 2009 - 10:19

L'assistanat a parfois ses avantages!
Merci!

Ceci étant, j'avais déjà été voir sur ton site éleveur.
Je suis tombée sur une photo d'un bronze qui m'a particulièrement attirée: Upper-Egypte encore jeune...
En passant par le forum, je pensais en voir d'autres ("Upper-Egypte et Upchange"): mais je tombe sur de jolis carrés blancs avec une belle croix rouge au milieu (les photos étant indisponibles ou l'hébergeur paresseux aujourd'hui...).
Dommage, ce sera pour une prochaine fois..Upper-Egypte m'avait bien tapé dans l'oeil sur ton site! Une très belle "bête", à mon sens!!!

J'aurais bien aimé voir aussi évoluer le petite Dioné de Bélénus, qui, à 4 mois, m'avait charmée en expo...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par dhallepee le Mer 8 Avr 2009 - 23:42

Up-Change (dite Bronzie) chez Brigitte et Upper Egypt (dite bronzinette) toujours chez moi sont deux filles de Maslama. Sans doute les deux plus belles bronze que nous ayons produites.
Bronzinette est restée entière de longues années, prête pour des portées qu'elle n'a jamais eu l'occasion d'avoir...

dhallepee
grand champion d'europe
grand champion d'europe

Nombre de messages : 833
Age : 61
Localisation : Mantes la Jolie
Date d'inscription : 17/07/2008

http://fondcombe.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La lignée indienne

Message par Invité le Jeu 9 Avr 2009 - 14:27

Ah, ben peut-être qu'un jour, j'aurai la chance de voir Ta "Bronzinette", alors...??? bravo cheerscoucou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum