La Crise des Subprimes expliquée et à Mr et Mme Toulemonde...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Crise des Subprimes expliquée et à Mr et Mme Toulemonde...

Message par dhallepee le Mer 29 Oct 2008 - 10:05

Crise des subprimes: une explication très simple pour ceux qui essayent encore de comprendre.

Alors voilà, Mme. Ginette a une buvette à Bertincourt, dans le Pas de Calais. Pour augmenter ses ventes, elle décide de faire crédit à ses fidèles clients, tous alcooliques, presque tous au chômage de longue durée.
Vu qu' elle vend à crédit, Mme. Ginette voit augmenter sa fréquentation et, en plus, peut augmenter un peu les prix de base du "calva" et du ballon de rouge.
Le jeune et dynamique directeur de l' agence bancaire locale, quant à lui, pense que les "ardoises" du troquet constituent, après tout, des actifs recouvrables, et commence à faire crédit à Mme. Ginette, ayant les dettes des ivrognes comme garantie.
Au siège de la banque, des traders avisés transforment ces actifs recouvrables en CDO, CMO, SICAV, SAMU, OVNI, SOS et autres sigles financiers imbitables. Ces instruments financiers servent ensuite de levier au marché et conduisent, au NYSE, à la City de Londres, au Bourses de Francfort et de Paris, etc., à des opérations de dérivés dont les garanties sont totalement inconnues de tous (c.à.d., les ardoises des ivrognes de Mme Ginette).
Ces "dérivés" sont alors négociés pendant des années comme s' il s'agissait de titres très solides et sérieux sur les marchés financiers de 80 pays.
Les agences de notation, se basant sur le fait que le négoce des biens relatifs aux besoins élémentaires de l'individu est une activité porteuse et durable affirment que les dettes des ivrognes valaient autant que des lingots d’or.
Quant aux autorités représentées par le député-maire de Bertincourt Gouvernement elles voient là l'opportunité de favoriser la croissance de la consommation par un crédit massif et incontrôlé, tout en permettant la diminution notable du nombre de sans emploi car quoi de mieux employé qu'un ivrogne en train de boire ?
Jusqu'au jour où quelqu'un se rend compte que les alcoolos du troquet de Bertincourt n'ont pas un rond pour payer leurs dettes. La buvette de Mme Ginette fait faillite. Et le monde entier n'a plus que ses yeux pour pleurer (inutile d'aller noyer son chagrin dans l'alcool : la buvette est fermée).

dhallepee
grand champion d'europe
grand champion d'europe

Nombre de messages : 833
Age : 61
Localisation : Mantes la Jolie
Date d'inscription : 17/07/2008

http://fondcombe.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum